• Tenirtamain

Le combat d'un fils pour l'instauration d'un droit de visite pour les familles des malades

Dernière mise à jour : juil. 6

Une tristesse infinie et une grande colère. Tels sont les deux sentiments qui animent toujours Laurent Frémont, le fils de Dominique Frémont, un ancien chirurgien de Carpentras décédé des suites de la Covid-19 il y a quelques semaines dans une clinique d'Aix-en-Provence. Laurent Frémont, pas plus que sa famille, n'a été autorisé à approcher son père pour partager ses derniers instants de vie, pour lui faire ses adieux, ni pour le saluer une fois décédé. "On nous a volé sa mort", accuse aujourd'hui le jeune homme toujours sous le choc.

© Radio France - Yann Brialix


"On nous a volé sa mort. (...) C'est une question d'humanité et de civilisation." Laurent Frémont

Laurent Frémont s'attend à ce que le deuil soit encore plus difficile à faire dans ces conditions. Il a donc décidé de transformer sa douleur en énergie au service des familles et en hommage à son papa, parti trop tôt et dans la plus grande solitude.

Il dénonce "l'irresponsabilité et l'inhumanité" de certains gestionnaires d'établissements de santé et lance un appel au gouvernement. Laurent Frémont réclame désormais l'instauration "d'undroit opposable aux visites, que les familles pourraient solliciter auprès d'un juge des référés, dans l'urgence pour faire valoir leurs droits." Le combat d'un fils, partagé par de nombreuses familles depuis le début de la pandémie.


Retrouvez l'article en entier : https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-combat-d-un-fils-pour-l-instauration-d-un-droit-de-visite-aux-familles-des-malades-du-covid-1613314899


15 vues0 commentaire